États-Unis : deux mesures « propriétaires » de l’évolution salariale

shutterstock_377534515©Zoltan Gabor

Par Christophe Morel, Chef Economiste chez Groupama AM.

Aux États-Unis, il existe plusieurs mesures du salaire : le salaire horaire publié avec le Rapport emploi, l’indice de compensation salariale, le coût unitaire du travail et bien d’autres encore. Chacune de ces métriques traduit une certaine réalité, mais est aussi biaisée. Même la statistique trimestrielle de l’indice de compensation salariale – privilégiée par la Fed dans son diagnostic sur l’évolution salariale – a été biaisée dans sa publication la semaine dernière : au T1-2018, cet indice est ressorti très fortement à +3.7% en rythme annualisé, ponctuellement soutenu par la part non salariale des revenus (les bonus) qui a bénéficié de la baisse d’impôts.

C’est pourquoi, de façon à avoir la vision la moins biaisée, nous avons construit deux outils « propriétaires » pour suivre l’évolution salariale aux États-Unis. Le premier est une mesure agrégée de plusieurs métriques de l’évolution « effective » des salaires (salaire horaire du Rapport emploi, indice de compensation salariale, coût unitaire du travail, salaire horaire médian, compensation horaire, salaire du BNA et indice de la Fed d’Atlanta). Le second est une mesure agrégée de l’évolution « avancée », obtenue à partir des composantes de salaire des enquêtes conjoncturelles (NFIB, Fed Dallas, Fed Richmond, Université Michigan, enquête Bloomberg auprès des ménages). Ces mesures sont établies de la même façon que nos « tracker » du climat des affaires ou de l’emploi aux États-Unis, selon une méthodologie d’analyse factorielle.

Ces deux « tracker » de l’évolution salariale aux États-Unis nous permettent d’effectuer les observations suivantes :

  • depuis 2 ans, les salaires effectifs évoluent dans la même fourchette (un « équivalent » 2.4%-2.8% si on se réfère au salaire horaire du Rapport Emploi). Actuellement, ces salaires sont globalement dans la borne haute de cette fourchette.
  • la composante avancée des salaires tend à précéder d’environ 6 mois-1 an  les salaires effectifs ; cette mesure avancée des salaires est clairement en augmentation, et cette  hausse tend à s’accélérer depuis 3 mois.

Ces deux « tracker » de l’évolution salariale aux États-Unis nous permettent d’effectuer les observations suivantes :

  • depuis 2 ans, les salaires effectifs évoluent dans la même fourchette (un « équivalent » 2.4%-2.8% si on se réfère au salaire horaire du Rapport Emploi). Actuellement, ces salaires sont globalement dans la borne haute de cette fourchette.
  • la composante avancée des salaires tend à précéder d’environ 6 mois-1 an  les salaires effectifs ; cette mesure avancée des salaires est clairement en augmentation, et cette  hausse tend à s’accélérer depuis 3 mois.

Au final, le risque reste asymétrique à la hausse sur les salaires effectifs. Les composantes de salaire dans les enquêtes conjoncturelles ainsi que les commentaires des entreprises sur les contraintes auxquelles elles font face sur le marché du travail, suggèrent que les salaires « effectifs » devraient « sortir par le haut » dans les tous prochains mois.

graphique 1

 

AVERTISSEMENT

Ce document est conçu exclusivement à des fins d’information.

Groupama Asset Management et ses filiales déclinent toute responsabilité  en cas d’altération, déformation ou falsification dont ce document pourrait faire l’objet.

Les informations contenues dans ce document sont confidentielles et réservées à l’usage exclusif de ses destinataires.

Toute modification, utilisation ou diffusion non autorisée, en tout ou partie de quelque manière que ce soit est interdite.

Les informations contenues dans cette publication sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu’elles soient exactes, complètes, valides ou à propos.

Ce document a été établi sur la base d’informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Les analyses et conclusions sont l’expression d’une opinion indépendante, formée à partir des informations publiques disponibles à une date donnée et suivant l’application d’une méthodologie propre à Groupama AM. Compte tenu du caractère subjectif et indicatif de ces analyses, elles ne sauraient constituer un quelconque engagement ou garantie de Groupama AM ou un conseil en investissement personnalisé.

Ce support non contractuel ne constitue en aucun cas une recommandation, une sollicitation d’offre, ou une offre d’achat, de vente ou d’arbitrage, et ne doit en aucun cas être interprété comme tel.

Les équipes commerciales de Groupama Asset Management et ses filiales sont à votre disposition afin de vous permettre d’obtenir une recommandation personnalisée.