Flash Marchés – Point sur la baisse brutale des marchés…

ROAD LANDSCAPE shutterstock_121884964©Yiorgos GR

Les marchés actions corrigent fortement ces derniers jours, abandonnant les points hauts atteints au cours du mois de janvier et annulant toute la progression enregistrée depuis le début de l'année.

mallejac-gaelle_img6027-1light
[Gaëlle Malléjac, Directrice des Investissements – Gestions Actives]
Le mouvement de correction est emmené par le marché américain, le S&P clôture en recul de 4,1% le 5 février, abandonnant plus de 6% en deux séances.

Le recul des marchés et le franchissement de seuils sur les indices ont eu pour conséquence le déclenchement de mouvements sur les fonds systématiques (stratégies CTA* et fonds de risk parity**) favorisant le phénomène d’accélération à la baisse des marchés.

Cette baisse est par ailleurs particulièrement synchronisée entre les classes d’actifs, elle s’est faite dans des volumes importants (en hausse de 54% sur les actions) et s’est accompagnée d’une hausse de plus de 100% de la volatilité, le VIX*** progressant à 37,3 en clôture le 5 février (plus forte progression de l’histoire du VIX).

 

Quelle est l’origine du retournement récent des marchés ?

Le principal catalyseur est à trouver du côté des taux et du mouvement de hausse enclenché fin  2017, qui s’est accéléré depuis le début de l’année, alimenté par la remontée des anticipations d’inflation.

Ces dernières semaines, la remontée des taux s’est amplifiée au gré de statistiques économiques favorables et des chiffres d’inflation, jusqu’à la sortie le 2 février dernier du rapport sur l’emploi américain, mettant (enfin) en évidence une hausse des salaires.

Ce bon rapport sur l’emploi aux Etats-Unis, une bonne nouvelle d’un point de vue conjoncturel, s’est ainsi traduit par une mauvaise nouvelle sur les marchés. En effet, la hausse des salaires fait craindre aux investisseurs des pressions inflationnistes plus fortes qu’anticipées.

Les taux sont ainsi remontés de 45bp aux Etats-Unis depuis le début de l’année, jusqu’à un plus haut à 2,85% atteint vendredi, mettant à mal l’évolution récente des marchés d’actifs risqués.

Le net recul des indices boursiers dans la journée d’hier, qui se poursuit aujourd’hui sur les marchés européens, a eu raison de l’évolution récente des taux. Face à l’ampleur du mouvement, le phénomène de fuite  vers la qualité reprend ses droits, entraînant un repli très marqué des niveaux de taux. Le taux 10 ans américain retrouve les niveaux de 2,70% en préouverture ce jour des marchés américains.

 

Cette chute des marchés est-elle de nature à remettre en cause notre scénario, à annoncer une nouvelle tendance négative sur les marchés d’actifs risqués ?

L’environnement fondamental est selon nous toujours très favorable aux actifs risqués. Les marchés actions devraient continuer à être portés par l’évolution positive des croissances bénéficiaires. Le consensus anticipe aujourd’hui 16% de croissance des BPA aux Etats-Unis (soit +6% depuis le début de l’année) et de nouvelles révisions haussières sont attendues.

L’environnement de remontée des taux, accompagnant la hausse des chiffres d’inflation et le moindre soutien attendu des banques centrales au cours de l’année, sont sources de volatilité. L’épisode du moment le confirme, illustrant la nécessaire prise en compte de nouveaux équilibres sur les marchés.

Cet environnement n’est néanmoins pas de nature à remettre en cause de façon durable l’évolution favorable des marchés d’actifs risqués, l’évolution des taux étant attendue contenue.

Dans ce contexte de volatilité renouvelé, nous suivrons plus particulièrement les prochains chiffres d’inflation.

 

*Stratégies déployées par certains fonds alternatifs qui font un usage important de dérivés pour générer de la performance 
**Fonds qui vise à équilibrer les contributions au risque de chacun des actifs en portefeuille
***Indicateur de volatilité implicite de l’indice S&P 500

 

AVERTISSEMENT

Ce document est conçu exclusivement à des fins d’information.

Groupama Asset Management et ses filiales déclinent toute responsabilité en cas d’altération, déformation ou falsification dont ce document pourrait faire l’objet.

Toute modification, utilisation ou diffusion non autorisée, en tout ou partie de quelque manière que ce soit est interdite.

Les informations contenues dans cette publication sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu’elles soient exactes, complètes, valides ou à propos.

Ce document a été établi sur la base d’informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Les analyses et conclusions sont l’expression d’une opinion indépendante, formée à partir des informations publiques disponibles à une date donnée et suivant l’application d’une méthodologie propre à Groupama AM.

Compte tenu du caractère subjectif et indicatif de ces analyses, elles ne sauraient constituer un quelconque engagement ou garantie de Groupama AM ou un conseil en investissement personnalisé.

 

Edité et rédigé par Groupama Asset Management – Siège social : 25, rue de la ville l’Evêque, 75008 Paris – Site web : www.groupama-am.com