Pays émergents : une conjoncture plus favorable fin 2017

shutterstock_95054848tim-roberts-photography-552×310

Par Thuy Van Pham, Economiste Marchés Emergents

_IMG5080-1
[Thuy Van Pham, Economiste Marchés Emergents]
Les dernières enquêtes de conjoncture de 2017 montrent une activité toujours bien orientée dans la plupart des économies émergentes (EMs). L’indice PMI agrégé du secteur manufacturier des 15 principaux pays a poursuivi son rebond du mois de novembre, retrouvant son plus haut niveau observé depuis mars 2011.

Cette performance provient principalement de l’accélération généralisée de l’activité industrielle en Europe centrale et orientale (PECO). En décembre, l’indice PMI agrégé de la zone (Pologne, Hongrie, République tchèque, Russie et Turquie) s’est rapproché de son record historique de janvier 2011. La situation est, en revanche, disparate dans les autres régions. En Asie émergente, le rythme d’expansion reste relativement stable en Chine tandis qu’il s’accélère en Asie exportatrice, sauf en Corée du Sud où l’indice PMI est redescendu en dessous de la ligne des 50. Enfin, la croissance semble se modérer de nouveau en Amérique latine (Brésil et Mexique).

La bonne tenue des statistiques publiées depuis novembre suggère une conjoncture plus favorable fin 2017 dans les EMs. Ceci nous conduit à ajuster à la hausse la croissance du PIB de la plupart des pays en 2017, et par conséquent en 2018 et 2019 (à l’exception de l’Inde). L’ajustement provient d’un environnement externe et domestique plus positif que ce que nous avions anticipé, notamment :

  • Un soutien plus fort de la demande mondiale en Asie exportatrice et dans les PECO ;
  • Un soutien plus durable de l’investissement public et du crédit en Chine et en Turquie ;
  • Des gains de pouvoir d’achat plus importants en lien avec la décélération plus vive de l’inflation (Brésil, Russie, Hongrie) et/ou de l’accélération plus marquée de la hausse des salaires (Hongrie) ;
  • Des conditions monétaires plus accommodantes en Russie et Hongrie et leur impact positif sur la demande domestique.

Au final, la croissance restera dynamique dans les EMs dans son ensemble cette année. L’environnement extérieur et domestique (inflation, conditions monétaires notamment) sera un facteur de soutien à la croissance. Le rythme d’expansion se modèrera cependant par rapport à 2017. D’une part, l’existence des surcapacités productives et le début du processus de désendettement, graduel certes (notamment en Chine) font que l’élastique conjoncturel sera moins puissant dans les EMs que dans les pays développés. D’autre part, plusieurs pays (notamment en Amérique latine, en Turquie et en Asie) seront de nouveau soumis aux risques politiques en 2018 avec l’approche des échéances électorales importantes mais instables pour le climat des affaires.

Graphique 1

 

AVERTISSEMENT

Ce document est conçu exclusivement à des fins d’information. Groupama Asset Management et ses filiales déclinent toute responsabilité  en cas d’altération, déformation ou falsification dont ce document pourrait faire l’objet. Les informations contenues dans ce document sont confidentielles et réservées à l’usage exclusif de ses destinataires. Toute modification, utilisation ou diffusion non autorisée, en tout ou partie de quelque manière que ce soit est interdite.

Les informations contenues dans cette publication sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu’elles soient exactes, complètes, valides ou à propos.

Ce document a été établi sur la base d’informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Les analyses et conclusions sont l’expression d’une opinion indépendante, formée à partir des informations publiques disponibles à une date donnée et suivant l’application d’une méthodologie propre à Groupama AM. Compte tenu du caractère subjectif et indicatif de ces analyses, elles ne sauraient constituer un quelconque engagement ou garantie de Groupama AM ou un conseil en investissement personnalisé.

Ce support non contractuel ne constitue en aucun cas une recommandation, une sollicitation d’offre, ou une offre d’achat, de vente ou d’arbitrage, et ne doit en aucun cas être interprété comme tel.

Les équipes commerciales de Groupama Asset Management et ses filiales sont à votre disposition afin de vous permettre d’obtenir une recommandation personnalisée.