Chine : les chiffres encourageants du commerce extérieur en mars 2019 confortent notre scénario de ralentissement graduel de l’activité

15/04/2019

#Chine #Economie

shutterstock_29819545©Gang Liu

En Chine, les statistiques du commerce extérieur du mois de mars 2019 ont été publiées.

_IMG5080-1
[Thuy Van Pham, Economiste Marchés Emergents]
En Chine, les statistiques du commerce extérieur du mois de mars 2019 ont été publiées. Corrigées des fluctuations saisonnières, les exportations (en dollars et en moyenne mobile sur trois mois) ont rebondi par rapport au point bas de février (cf. graphique 1). Elles dépassent de près de 15 % leur niveau observé au cours de la même période en 2019. Les importations se sont également redressées. Elles restent cependant inférieures de 7 % par rapport à mars 2018.

 

Chine : commerce extérieur (en milliards de dollars, mm3 désaisonnalisé)

En attendant la dernière vague de statistiques (incluant le PIB du 1er trimestre 2019) qui seront publiées le 17 avril prochain, les chiffres du jour, après les enquêtes PMI du secteur manufacturier, rassurent. Ils confortent notre scénario de ralentissement graduel de l’activité économique. Celle-ci paraît résiliente face à l’affaiblissement de la demande mondiale et aux incertitudes liées au conflit commercial avec les Etats-Unis. Parallèlement, les premiers effets des mesures de relance sur la demande domestique commencent à se manifester. Les importations de biens d’équipement se sont d’ailleurs redressées après cinq mois consécutifs de contraction (cf. graphique 2).

Chine : importations de machines et outils électroniques (milliards de dollars, mm3 désaisonnalisées)

Toutefois, l’optimisme doit être mesuré pour deux raisons :

  • Les statistiques du mois de mars restent perturbées par les aléas et l’effet-prix liés au Nouvel An lunaire. Ce dernier a eu lieu en février, ce qui signifie une interruption de l’activité pendant les deux premières semaines du mois et en conséquence une forte reprise (de rattrapage) de la production et de la demande chinoise en mars.
  • Au-delà de l’aspect saisonnier, nous continuons de penser la croissance chinoise a changé de régime. En effet, plusieurs facteurs fondamentaux sont de nature à empêcher une accélération de la croissance franche et équivalente à celles observées par le passé. L’environnement auquel l’économie doit faire face demeure complexe. Les incertitudes sur la demande mondiale persistent et la poursuite des efforts pour réduire les risques liés à l’endettement et la dégradation environnementale inscrits dans le cadre de la transition structurelle du pays vont encore peser sur la demande domestique. Si le dispositif de soutien (budgétaire, fiscal, monétaire et administratif) mis en place par les autorités depuis juillet 2018 et amplifié depuis le début de l’année devrait permettre d’atténuer l’ampleur du ralentissement, leurs effets positifs sur la croissance devraient être manifestes qu’à partir du second trimestre et seront plus limités que lors des phases de ralentissement passé.

Dans ces conditions, nous maintenons la croissance du PIB chinois ralentissant à 6,2 % en 2018 après 6,6 % en 2017. Au premier trimestre 2019, elle est projetée à 6,2 % sur un an (après 6,4 % au quatrième trimestre 2018).

 

AVERTISSEMENT

Ce document est conçu exclusivement à des fins d’information. Groupama Asset Management et ses filiales déclinent toute responsabilité  en cas d’altération, déformation ou falsification dont ce document pourrait faire l’objet.

Toute modification, utilisation ou diffusion non autorisée, en tout ou partie de quelque manière que ce soit est interdite. Les informations contenues dans cette publication sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu’elles soient exactes, complètes, valides ou à propos.

Ce support non contractuel ne constitue en aucun cas une recommandation, une sollicitation d’offre, ou une offre d’achat, de vente ou d’arbitrage, et ne doit en aucun cas être interprété comme tel.

Les équipes commerciales de Groupama Asset Management et ses filiales sont à votre disposition afin de vous permettre d’obtenir une recommandation personnalisée.

Edité par Groupama Asset Management – Siège social : 25 rue de la ville l’Evêque, 75008 Paris – Site web : www.groupama-am.com