Fed : démarrer le « tapering » plus tôt, pour qu’il soit progressif

20/08/2021

shutterstock_566154895

Notre propre indicateur composite des anticipations d'inflation construit à partir des points-morts et des données d'enquête indique effectivement une forte hausse de ces anticipations d'inflation à l'été qui atteindraient 2.10-2.15%

Christophe Morel
[Christophe Morel, Chef Economiste]
Dans l’ensemble, les Minutes du FOMC modifient le barycentre monétaire dans un sens légèrement plus « faucon ».

Sur la croissance et l’inflation, l’appréciation du Comité a marginalement évolué :

  • Le risque sanitaire lié au variant Delta est susceptible de peser sur l’activité à court terme et de contraindre davantage l’offre des entreprises et les projets de recrutement.
  • Pour plusieurs gouverneurs, les goulets d’étranglement et ruptures dans les chaînes de valeur pourraient persister et avoir un impact plus durable que prévu sur l’inflation. Plusieurs participants notent d’ailleurs que les enquêtes suggèrent des anticipations d’inflation au-dessus de la cible de 2%. Notre propre indicateur composite des anticipations d’inflation construit à partir des points-morts et des données d’enquête indique effectivement une forte hausse de ces anticipations d’inflation à l’été qui atteindraient 2.10-2.15% (graphique 1).
  • Un consensus semble se dégager sur l’accentuation des risques sur la stabilité financière liés à la forte valorisation des actifs risqués.

 

Etats-Unis : anticipations d'inflation à moyen/long terme (5-10 ans)

Source : Bloomberg – Calculs : Groupama AM

 

Sur la conduite de la politique monétaire, le comité semble de plus en plus divisé en deux camps, à savoir ceux qui souhaitent démarrer le ralentissement des achats d’actifs au plus vite remettant en cause le caractère « transitoire » de l’inflation, et ceux qui prônent la « patience » considérant que les forces déflationnistes restent dominantes.

  • Les « faucons » considèrent que des « progrès substantiels » ont été réalisés sur l’objectif d’inflation et sont en passe de l’être sur l’emploi (graphique 2), que le tapering ne constitue pas stricto sensu un resserrement monétaire mais seulement une moindre injection de liquidités et que les conditions monétaires et financières très accommodantes accentuent les déséquilibres financiers.
  • Pour les « colombes », les incertitudes sont toujours considérables et les forces déflationnistes restent prépondérantes, attestées d’ailleurs par le récent retracement des points-mort d’inflation.

 

Etats-Unis : emploi total (en milliers)

Source : Bloomberg – Calculs : Groupama AM

 

Confronté à une divergence de points de vue, un consensus semble se dégager au sein du Conseil des gouverneurs de la Fed pour démarrer le tapering dès cette année, à un rythme toutefois modéré pour garantir un resserrement très progressif des conditions monétaires et financières. Nous pensons toujours qu’un signal supplémentaire sera donné lors de la conférence de Jackson Hole du 26-28 août. Une annonce formelle dès le FOMC de septembre ne peut être exclue mais nous semble inopportune au regard du risque sanitaire lié au variant Delta. Par rapport à notre scénario central d’une annonce formelle du tapering en décembre, il nous semble donc désormais plus probable que cette annonce ait lieu en novembre. S’agissant du rythme du tapering, nous maintenons notre hypothèse d’une baisse très progressive des achats de 5 à 10 milliards de Treasuries supplémentaires à chaque FOMC. Même si la Fed insiste sur le fait que la décision de relèvement des Fed Funds est indépendante de celle sur le tapering, ce calendrier et ce rythme permettraient à la Fed de finaliser le tapering fin 2022, et ce faisant, donne la possibilité aux plus faucons d’envisager un premier resserrement des Fed Funds avant la fin 2022.

 

DISCLAIMER

Ce document est conçu exclusivement à des fins d’information.

 Groupama Asset Management et ses filiales déclinent toute responsabilité en cas d’altération, déformation ou falsification dont ce document pourrait faire l’objet.

Toute modification, utilisation ou diffusion non autorisée, en tout ou partie de quelque manière que ce soit est interdite.

Les informations contenues dans cette publication sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu’elles soient exactes, complètes, valides ou à propos.

Ce document a été établi sur la base d’informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Les analyses et conclusions sont l’expression d’une opinion indépendante, formée à partir des informations publiques disponibles à une date donnée et suivant l’application d’une méthodologie propre à Groupama AM. Compte tenu du caractère subjectif et indicatif de ces analyses, elles ne sauraient constituer un quelconque engagement ou garantie de Groupama AM ou un conseil en investissement personnalisé.

Ce support non contractuel ne constitue en aucun cas une recommandation, une sollicitation d’offre, ou une offre d’achat, de vente ou d’arbitrage, et ne doit en aucun cas être interprété comme tel.

Les équipes commerciales de Groupama Asset Management et ses filiales sont à votre disposition afin de vous permettre d’obtenir une recommandation personnalisée