Groupama Asset Management lance Cristal, une solution clé en main dédiée aux investisseurs du secteur assurantiel

shutterstock_1162211533

Groupama Asset Management propose une "allocation assurantielle tenant compte des contraintes comptables des assureurs, institutions de prévoyance", dont l'objectif est de faciliter le pilotage comptable de leur actif général.

Groupama Asset Management vient de lancer l’offre Cristal, une nouvelle solution destinée aux investisseurs assurantiels. Il s’agit de la définition d’un OPC dédié, sur mesure, proposé clé en main et conçu comme une allocation additionnelle au sein de l’actif général de l’institution.

Logée aux côtés des différentes poches d’allocation (actions, obligations, actifs de diversification non cotés…), cette « brique » assurantielle complémentaire est composée d’actifs traditionnels et a vocation à générer une meilleure visibilité sur les potentiels produits financiers. L’objectif est in fine de faciliter le pilotage comptable de l’allocation de l’actif général de l’investisseur.

 

Ingénierie sur mesure, au service des enjeux comptables des assureurs  

Cette nouvelle solution d’investissement est fondée sur plusieurs principes.
L’OPC défini avec l’assureur est dédié, adjacent aux mandats de gestion et donc calibré suivant les besoins propres de chaque institution. L’instrument vise à offrir un accès à des classes d’actifs obligataires traditionnelles, diversifiantes, multidevises, liquides mais difficilement investissables en direct par les assureurs pour des raisons comptables liées notamment à la couverture de change. Il vise également à constituer une réserve de produits financiers distribuables dans le compte de résultat, qui pourront, soit être détachés annuellement suivant les besoins d’atterrissage comptable du détenteur, soit être capitalisés dans l’OPC en prévision de besoins futurs.

" A l'ère de taux d'intérêt durablement bas, il faut aller chercher le rendement actuariel plus loin ! Une réflexion sur la logique de construction de portefeuille s'impose donc pour les investisseurs assurantiels. Il s'agit désormais de favoriser une meilleure visibilité sur les rendements comptables, plus qu'une quête 'à tout prix' de potentielle surperformance financière, de plus en plus complexe et risquée alors que le profil rendement-risque des actifs s'est globalement détérioré. C'est dans cette optique que nous avons conçu Cristal. Notre cahier des charges est d'améliorer le rendement actuariel et de favoriser le pilotage de l'atterrissage comptable dans une logique de long terme.

Alexandre Piazza
Responsable de la Gestion Assurantielle dédiée à la clientèle externe

« Nous avons souhaité loger cette ‘allocation assurantielle’ dans une structure de fonds dédié. En effet, l’OPC rend possible l’accès aux instruments financiers difficiles à détenir en direct dans l’actif général, et délègue au gérant d’actifs les contraintes opérationnelle, réglementaire et comptables liées à la détention de ces instruments (EMIR, appels de marges, etc..). Il permet en outre l’agrégation d’une seule ligne, là où la détention en direct démultiplie autant de lignes que de sous-jacents investis. » poursuit-il.

 

Allocation par phase de cycle

Enfin, Cristal se distingue par son allocation par phase de cycle, pour chaque type d’actif composant le portefeuille : en somme, l’équipe de gestion détermine un budget de risque par classe d’actifs avec des niveaux d’exposition maximum au gré des phases de reprise, croissance, ralentissement ou récession économique. Cette approche par cycle a été imaginée afin d’atténuer les risques de provisions pour dépréciation durable (PDD).

Olivier Le Braz

Notre ambition est d'accompagner nos clients dans la construction de leurs solutions assurantielles pour répondre aux défis à venir. L'innovation est une source de valeur unique permettant d'adresser efficacement les enjeux de gestion comptable, financière et juridique, des compagnies d'assurance. Au cours des prochains mois, nous comptons poursuivre sur cette voie en lançant d'autres services innovants multi asset et renforcer notre présence auprès des assureurs, institutions de prévoyance et mutuelles.

Olivier Le Braz
Directeur du Développement Assurantiel

La solution Cristal a déjà été accueillie avec succès par plusieurs investisseurs institutionnels de renom.

L’équipe de gestion assurantielle de Groupama Asset Management compte 55,3 milliards d’euros d’actifs sous gestion, au 31 décembre 2019.

 

DISCLAIMER

Ce document est conçu exclusivement à des fins d’information.

Groupama Asset Management et ses filiales déclinent toute responsabilité en cas d’altération, déformation ou falsification dont ce document pourrait faire l’objet.

Toute modification, utilisation ou diffusion non autorisée, en tout ou partie de quelque manière que ce soit est interdite.

Les informations contenues dans cette publication sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu’elles soient exactes, complètes, valides ou à propos.

Ce document a été établi sur la base d’informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Les analyses et conclusions sont l’expression d’une opinion indépendante, formée à partir des informations publiques disponibles à une date donnée et suivant l’application d’une méthodologie propre à Groupama AM. Compte tenu du caractère subjectif et indicatif de ces analyses, elles ne sauraient constituer un quelconque engagement ou garantie de Groupama AM ou un conseil en investissement personnalisé.

Ce support non contractuel ne constitue en aucun cas une recommandation, une sollicitation d’offre, ou une offre d’achat, de vente ou d’arbitrage, et ne doit en aucun cas être interprété comme tel.

Les équipes commerciales de Groupama Asset Management et ses filiales sont à votre disposition afin de vous permettre d’obtenir une recommandation personnalisée.

Edité par Groupama Asset Management – Siège social : 25 rue de la ville l’Evêque, 75008 Paris – Site web : www.groupama-am.com